Derniers sujets
» De mon jardin, je me suis lancé !
Sam 19 Mai 2018 - 22:26 par mamout84

» Vénus avec sa phase quasi pleine
Ven 18 Mai 2018 - 17:11 par Aquarellia

» IC 443 en couleurs
Mer 16 Mai 2018 - 23:53 par Andre.V

» Trepied EQ8 d'occasion
Mar 15 Mai 2018 - 13:45 par barouxx

» M51 L-RGB 254/f4
Lun 14 Mai 2018 - 13:31 par mamout84

» TEC 140, 10 Micron GM1000 hps, Atik 4000 + RaF 36mm, etc...
Dim 13 Mai 2018 - 14:29 par Kojima

» La planète Mars en 2018
Sam 12 Mai 2018 - 15:20 par Aquarellia

» Grosse filante entre Grand Chien et Orion
Sam 5 Mai 2018 - 17:20 par Admin

» Ngc3718 dans la Grande Ourse
Ven 4 Mai 2018 - 17:10 par regis83

» M13 En L-RGB avec le Newton SkyWatcher 250mm f/4
Dim 29 Avr 2018 - 9:39 par Aquarellia

» M 51 observation détaillée et régions HII
Jeu 26 Avr 2018 - 9:51 par Bertrand Laville

» Messier 3 dans les Chiens de chasse
Mer 25 Avr 2018 - 16:46 par lemaitre p

» m101 le retour tres difficile
Mer 25 Avr 2018 - 16:45 par stephan06

» NGC 2359 CROP Casque de Thor
Mer 25 Avr 2018 - 16:34 par stephan06

» Messier 51 depuis Toulon
Mer 25 Avr 2018 - 14:57 par stephan06

Calendrier Lunaire
La Lune

CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Aller en bas

CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par mcn66 le Dim 10 Nov 2013 - 16:04

Bonjour drunken 

  
Bonjour 

Chapitre I:

Voici un petit compte rendu d'une nuit exeptionnelle dans les alpes de haute-provence ce mercredi 6 Novembre.
Nous sommes deux astrams avec un Obsession 470 et mon Dobson 14" Goto Orion(357mm).La nuit s'annonce bien , nous installons notre materiel tranquillement , il y'a eu beaucoup de vent dans l'apres-midi mais il a considerablement baissé en fin d'apres-midi ,le ciel est entierement degagé et les temperatures d'une extreme douceur pour un mois de novembre(17-18° vers 17H30).
Nous commencons les observations vers 18H30 et ca turbule pas mal , normal nous sommes en debut de soirée et les mirroirs doivent se mettre en temperature.
Nous commencons par les classiques avec M57 et M27 et la tres bonne mise en station me permet d'avoir les objets en bord de champs dans le 6mm Delos(68°) , c'est bien la premiere fois et je compte bien mettre a profit cette precision en pointant un maximum de nebuleuses planetaires et ca tombe bien car la turbu disparait peu a peu pour laisser place a un ciel avec une incroyable transparence
Je plonge donc dans "la Bible Ferrero" (merci Laurent pour ces excellents ouvrages que sont les splendeurs du ciel profond) et je fais le tour des NP.
Se sont  un enchainement de ¨NP qui s'ensuivent:
NGC 6826 la nebuleuse clignotante , la Nebuleuse du Foetus NGC 7008 puis NGC 6894,NGC 7048.Je fais un petit tour par les dentelles NGC6960 et 6992 puis le golfe du mexique avec america et NGC7000 toute superbes dans le Lumicon OIII et Le 30mm ES de 82°, je profite pour essayer le  maxvision 24mm 82° (qui n'est autre que le meade de la serie 5000 destocké a prix imbattable) et je dois dire qu'il est tres bon (equivalent au ES ).
Puis je continue avec le delos de 6mm et poursuit les nebuleuses planetaires avec le Chessburger NGC 7026 toujours  dans le cygne puis un tour dans l'aigle avec le nid de l'aigle NGC 6781 ; l'oeil flou NGC 6751, j'enchaine  sur le dauphin avec la nebuleuse de l'eclair bleu et quelques autre NGC  dont des petits amas globulaires NGC 6934 et 7006 ainsi qu'une galaxie NGC6956.
S'enchaineront pour le reste de la nuit d'observation qui durera pas loin de 11H00 avec
La nebuleuse de noeud du papillon NGC 40 ;dans cephé et de deux superbes objets que nous avons pointe NGC 7380 et IC1396 des amas ouverts  avec une nebulosité a l'interieur
NGC7129 et 7139 7538 6946(galaxie)
Pac-man la bulle et l'embryon dans cassiopé
la galaxie 6903 dans le capricorne et son amas globulaire M30
La galaxie du sculpteur NGC 253 qui etait superbe et l'amas globulaire NGC 288 de la meme constellation
Dans andromede les galaxies NGC891 et 7640,puis M110 et M31 une autre Np NGC7662
Nous allons voir bien evidement la splendide  nebuleuse du crabe M1 (vraiment superbe ce soir la) ainsi que la nebuleuse de saturne ,la nebuleuse de l'esquimaux , la nebuleuse de l'oeil de chat toute les trois a fort grossissement , barlow X2 et 3 avec delos de 6mm.
La nebuleuse d'orion , le splendide casque de thor, la nebuleuse du spirographe IC 418 
puis enfin un tour sur la grande ours qui commence a monter dans le ciel en fin de nuit avec M108(superbe) , M81 et M82 (magifique aussi) M97 ainsi que M51 trop bas sur l'horizon mais nous distinguons
 cependant les enroulements
Nous avons pas mal observer les memes objets sur les deux dobsons afin de comparer les observations entre le 470 et le 350 ce qui s'est révèle très interressant
Cette nuit a ete incroyablement douce avec de temps en temps un peu de vent ce qui a permis de garder un temps sec avec zero goutte d'eau en fin de nuit.
Je rajoute quelques oublis dont les trois amas ouverts dans le cocher M36,M37 et M38
Le tres beau amas ouvert de la rose de caroline et l'amas de ET
Les etranges nebuleuses du crane et celle du trou de serrure
Quelques nebuleuses diffuses dont je dois rechercher les noms .....

Nous avons aussi observe en debut de soirée de la nuit suivante le superbe croissant de lune en Bino( deux oculaire 32mm televue) avec une barlow televue X3 c'etait grandiose car la turbu etait tres acceptable malgres le grossissement choisi ainsi qu'une belle observation de Venus.
Jupiter tres decevante la premiere nuit malgres la qualité du ciel s'est revelee bien plus interressante pour cette seconde nuits avec un ciel tres moyen   avec le passage interressant de l'ombre de l'un des satellites.cette seconde nuit s'est achevée relativement tot vers 1H00 du matin ce vendredi avec tout de meme 7H00 d'observation.(le ciel s'est couvert progressivement et il y'avait un fort taux d'humidité contrairement a mercredi soir) mais nous avons repris pas mal d'objets de la veille
Nous avons eu pas mal de chance car une barre nuageuse arrivée vers 21h00 est restée stationnaire a proximité de notre poste d'observation comme pour nous inviter a finir  tranquillement notre nuit quelques heures de plus comme quoi le ciel nous donne ce qu'il veut bien nous donner car c'est lui le maître des lieux et nous simples observateurs des etoiles ses invites

Michel


Chapitre II:




Rencontre avec les Diamants de l'Ether....

Bonjour à tous, voilà je suis l'autre astram qui était avec Michel.

Arrivé environ deux bonnes heures avant lui, le Seigneur de notre région, disciple Provençal d'Eole, impétueux Mistral, nous octroyait un ciel d'un bleu intense dont on ne se "délecte" jamais assez car c'est un Privilège de notre Noble Nature,
j'étais très inquiet sur la turbulence présagée...

Je décide d'attendre Michel pour nous installer le plus à l'abri possible car peu d'arbres sur ce lieu béni pour sa transparence et sa stabilité de l'atmosphère !qui me rejoins à la nuit tombée avec l'apaisement total du Mistral, "passeur"vers un ciel pur.

Le firmament, pendant que nous nous affairions à monter nos "élévateurs vers l'infini"
s'est doucement obscurci pour déployer sous nos yeux, toujours aussi attentistes et fébriles, cette voute irréelle et magique d'un bleu-nuit intensément profond et la myriade de joyaux étincelants prometteurs d'observations envoutantes...à en "caresser" les Licornes inaccessibles du Ciel !


L'œil anxieusement posé sur le Nagler de 9 mm après avoir pointé M 2 dans Pégase pour "tester" la turbulence,
c'est bien ce qui était à craindre : turbulence et miroirs non encore en température,
Les nébuleuses planétaires peu à peu dévoilent avec bonheur leurs fins et esthétiques détails "internes" : La Boule de neige bleue, avec sa sur luminescence en curieuse forme de lettre "C" pratiquement refermée ! alors avant de continuer, je voudrais vous faire partager cette exaltante joie "intérieure" que l'on ressent à chaque fois lorsqu'on prends pleinement conscience de la beauté indescriptible de tous ces astres qui nous est donné de voir...car c'est intensément renouvelé à chaque observation !

Je ne parviens pas à trouver la nébuleuse du Fœtus, désorienté que je suis par le déplacement inexorable bien sur des constellations de Céphée et du Cygne vers le Nord Ouest, je consulte avec l'impatience qui me tenaille de retourner à l'oculaire,le Sky Atlas Pocket (i beg your pardon for speaking English a little bit, isn't it, mais c'est son nom!) et après tâtonnements, la voilà, diaphane et repliée sur elle même (c'est un fœtus non ?)curieusement entourée de trois étoiles, je la grossis à 340 fois et des détails avec deux petits points très faiblement lumineux apparaissent !

Mais le meilleur est à venir, L'incontestable Déesse de La Nuit d'Hiver, telle une imaginaire Fée attendue, est apparue lentement : La Nébuleuse d'Orion observée "toujours" comme la première fois, quel tableau d'un inspiré et délicat "Peintre Céleste" nous dévile son "Œuvre"d'Art, les circonvolutions de bleu pastel, mélées à leur côtés dans ses deux arches irréelles "rougeoyantes"subtlement de part et d'autre du cœur où se trouve les (six,il y a en effet deux autres minuscules petites étoiles dans le trapèze !) Diamants du Trapèze des quatre étoiles
qui pulsent leur étincellante lumière et peignent leur alentours de ce turquoise tourmenté : Quelle féerie agrémentée de ce doux scintillements comme un cœur semblant immortel qui bât dans cet Ether là haut, tout là haut..

La curieuse nébuleuse dite du trou de serrure dûe à sa forme atypique,
avec un arc cotonneux et lumineux semblant servir de diadème à l'unique pierre précieuse au milieu de cette couronne blafarde et ce curieux nuage noir en dessous en forme...de trou de serrure !
Mais pour son esthétique vraiment particulier et asymétrique, mon coup de cœur de cette nuit aux miracles de beauté est incontestablement l'amas globulaire M 30 à l'Est 
du Capricorne au 9 Nagler, il est déjà résolu, décalé qu'il parait être dans sa partie supérieure, avec ses deux très lumineuses extensions au dessous et "sur la gauche" à l'oculaire, je passe au 7 mm Nagler et là c'est le grossissement adéquat : Quelle délectation de pierres précieuses serrées sur un écrin de velours sombre,
l'amas est très bien résolu jusqu'en son centre et je prends le temps de le contempler très longuement.

Enfin la nébuleuse que j'attends désormais chaque hiver depuis que je l'ai observée pour la première fois il y a tris an seulement, à l'Est de Sirius : La nébuleuse du casque de Thor ! Plus que jamais il faut prendre son temps pour profiter intensément de la merveilleuse évanescence de cette nébuleuse : cette "bulle" coiffée de deux ailes dissolues dans l'espace est plus lumineuse sur le bord gauche (à l'oculaire) et dans sa partie inférieure avec la brillante étoile centrale trônant semblant honorer ce Dieu Nordique, quelle finesse à nouveau rehaussée par ce bleu luminescent (grâce bien sur au filtre O III) les extensions opposées à droite sont très difficilement discernables surtout la supérieure à droite (confirmée après avoir consulté la photo de cet objet)

L'Astronomie amateur apporte des satisfactions qui me font dire en toute humilité que
les personnes qui n'ont jamais la curiosité (même sans conviction aucune) d'observer 
au moins une fois dans leur vie "passent" réellement à côté des "choses vraies" que nous offre notre éphémère vie terrestre, car c'est nous le émicrocosmos" face à cette immensité !...
Chaque fois que j' observe une galaxie, je ne peux m'empêcher de me remémorer la très jolie définition qu' à donné le célèbre philosophe Emmanuel Kant : ces Univers - Iles... combien c'est vrai !
Un peu trop "lyrique" ce CROA, mais c'est sincèrement ce que l'on ressent.

jean bernard Dobson Obsession 460 mm.






Photos prises juste avant la seconde nuit d'observation(jeudi 7 Novembre 2013):

Un petit croissant de lune accompagne Venus un peu plus bas avec un magnifique couché de soleil ,quoi de plus beau pour demarrer une soirée astro

             


Le Dobson Orion XX14" Goto (357mm)

     

       
       
    
       
      Le Dobson Obsession 470 
     
     
  

Michel


Dernière édition par mcn66 le Dim 10 Nov 2013 - 17:30, édité 4 fois
avatar
mcn66

Messages : 267
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Gard 30400

http://astro66laroutedesetoiles.perso.sfr.fr/pages/5.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par Admin le Dim 10 Nov 2013 - 16:22

Salut Michel,
Superbe croa que tu as fais là.
Je m'y croyais avec vous autres Very Happy.

Antoine
avatar
Admin

Messages : 1672
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 54
Localisation : La Garde

http://www.astroprovence.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par patvalot le Dim 10 Nov 2013 - 17:13

Bravo et merci pour ce récit partagé ... Très sympa a lire !

patvalot

Messages : 120
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 70
Localisation : Istres

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par mcn66 le Dim 10 Nov 2013 - 17:31

Merci a tout les deux
Michel
avatar
mcn66

Messages : 267
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Gard 30400

http://astro66laroutedesetoiles.perso.sfr.fr/pages/5.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par mic.lf le Lun 11 Nov 2013 - 8:50

Bravo pour ce CROA, passionnant
merci
Michel
avatar
mic.lf

Messages : 2468
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : Le Cannet des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par Admin le Lun 11 Nov 2013 - 21:04

Salut Jean Bernard,
C'est Antoine ex Galileo quand ça allait bien Very Happy 
admirable comme a ton habitude de t'exprimer..... c'est un régal a lire ton croa concernant vos deux mémorables journées dans la nature avec vos instruments.
Il serait bon que tu t'inscrives sur ce forum a consonance provençale mais pas seulement afin, que tu y participes selon ta volonté sans passer par MCN66.
Au plaisir de te revoir un de ces quatre avec nos copains marseillais sur les terres de rians.
avatar
Admin

Messages : 1672
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 54
Localisation : La Garde

http://www.astroprovence.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par arcturus83 le Mar 12 Nov 2013 - 9:06

Superbe CROA, merci pour ce partage!!Very Happy

arcturus83

Messages : 188
Date d'inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par Pascvale13 le Sam 16 Nov 2013 - 14:45

Hello,
J'ai pris bien du plaisir à lire ce CROA !
Bravo
Pascal
avatar
Pascvale13

Messages : 808
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 50
Localisation : La Ciotat

http://pascvale.clarasso.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum