Derniers sujets
» LDN1622 HA-RGB
Ven 11 Jan 2019 - 16:19 par lopez villanueva

» La comète 64P/Swift-Gehrels
Jeu 10 Jan 2019 - 10:43 par Aquarellia

» Rencontre autour d'un repas et de l'astronomie...
Mar 8 Jan 2019 - 18:55 par Admin

» L'observatoire idéal ?
Mar 8 Jan 2019 - 6:28 par Aquarellia

» Ephéméride de décembre 2018 et janvier 2019
Lun 7 Jan 2019 - 12:18 par Stellarius

» TEC 140, 10 Micron GM1000 hps, Atik 4000 + RaF 36mm, etc...
Dim 6 Jan 2019 - 11:39 par Kojima

» IC1805 SHO
Ven 28 Déc 2018 - 11:19 par lemaitre p

» Writanen du 10 décembre
Jeu 27 Déc 2018 - 22:46 par Jean-Luc Plou

» Comète 46P Wirtanen
Mer 26 Déc 2018 - 11:37 par Aquarellia

» Les Rencontres du Ciel et de l'Espace 2018
Lun 24 Déc 2018 - 18:35 par Stellarius

» Dommage que ce forum s'étouffe
Lun 24 Déc 2018 - 18:20 par Stellarius

» Comète 46P Wirtanen
Lun 24 Déc 2018 - 13:35 par lopez villanueva

» suite comète 46P Wirtanen
Ven 14 Déc 2018 - 23:37 par Admin

» EQ6 - AZ EQ6 - iOptron
Mer 12 Déc 2018 - 9:51 par stephan06

» Comète 46P Wirtanen
Lun 10 Déc 2018 - 11:32 par Aquarellia

Calendrier Lunaire
La Lune
Météo Régionale
découvrir France

Suite de mes essais en spectro

Aller en bas

Suite de mes essais en spectro

Message par apilaure le Dim 7 Fév 2016 - 12:45

Hello,

J'ai pris quelques images de spectres il y a quelques semaines, et je ne m'en était pas occupé ! Voilà qui est chose faite avec la planche ci dessous.
Les images sont prises au foyer du C8 avec un star analyser 100 traits/mm. Les spectres sont alignés grâce aux raies les plus visibles.



On y trouve les spectres d'étoiles de spectres différents, pour comparaison :
Gam Cass de type B0e : le "e" est important il souligne que le spectre de l'étoile présente des raie d'émission là où classiquement une étoile de spectre B présente des raies d’absorption (H alpha et H bêta)
Algol : une étoile de spectre de type B classique, H alpha et H bêta sont maintenant des raies d’absorption, H gamma commence a apparaitre
Rho Peg et Altaïr de type A : renforcement d' H Gamma et le spectre tire doucement vers le rouge
Bêta Peg de type M2 : l’étoile a nettement viré au rouge, la zone bleu pardant beaucoup d'intensité. Les zones grisées correspondent à des raies métalliques qui ne sont pas distintes car mon dispositif manque de résolution. H Alpha a quasiment disparue.

Il marche bien ce star analyser non ?

Phil.

Pour admin : j'ai mis ce post dans la zone étoiles variables et doubles , c'est aussi une affaire d'étoile la spectro non ?
avatar
apilaure

Messages : 480
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 59
Localisation : Lyon

http://etoilesdoubles.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de mes essais en spectro

Message par Admin le Dim 7 Fév 2016 - 13:21

Oui Monsieur, pas de problème cela semble approprié Very Happy
 intéressantes tes investigations belle planche...
avatar
Admin

Messages : 1705
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 55
Localisation : La Garde

http://www.astroprovence.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de mes essais en spectro

Message par Aquarellia le Dim 7 Fév 2016 - 14:13

Très joli même !
Bravo et merci pour ce partage.
Quelles différences entre les étoiles hein !?
Deux questions:
En plus du SA100 tu utilises un filtre triangulaire où tu réalises la dispersion après sur PC?
Tu pourrais descendre jusqu'à à quelle magnitude tu crois ? Tu dois avoir quelques résidus stellaires dans l'un ou l'autre de tes champs.
MiT
avatar
Aquarellia

Messages : 2526
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de mes essais en spectro

Message par apilaure le Dim 7 Fév 2016 - 14:37

Je n'utilise que le SA100. La distance SA100 capteur permet de regler la dispersion du spectre. C'est pas évident mécaniquement de placer le SA100 à l'endroit où on le souhaite sur le chemin optique. Je prend une jupe d'oculaire avec le filetage "filtre" pour placer le SA100 à l’intérieur d'un raccord 31,75 - Canon. La jupe est  un peu courte,  il faudrais que je puisse encore un peu éloigner le SA100 du capteur pour augmenter la dispersion. J'obtiens une trace brute (crop) comme celle ci :

Un prétraitement classique (offset, dark, flat) puis alignement horizontal du spectre dans Iris et étirement dans le sens vertical toujours sous Iris. Les fonctions "spectro" d'Iris sont super bien faites !
Voilou !
Coté magnitude je suis resté dans du brillant à ce stade , je pense pousser sur du plus faible bien sûr, je ne sais pas bien où se situera la limite. Il me semble que magnitude 8 doit être accessible ... genre nova du cygne  Smile
Je reste quand même à 1600iso avec le canon, tant pis pour le bruit !!
IL reste la CCD , qui repousserait bien plus loin les limites en magnitude (j'ai une ATIK 314L+). L'image obtenue est évidemment en N&B mais il y a des logiciels pour reconstituer un  spectre coloré à partir d'une image N&B dès qu'il est étalonné (c'est a dire qu'on a fait la corrélation entre pixel et longueurs d'onde à partir de deux raies caractéristiques du spectre, en supposant que la relation est linéaire ce qui n'est qu'approximativement vrai. A ce niveau de résolution c'est toutefois tout à fait légitime comme approximation).
C'est une bonne idée pour poursuivre l'exercice que de chercher à monter en magnitude ce qui décuplerait les possibilités d'investigation : étoiles variables, nova, comètes avec une fente,...
Dans ce domaine le facteur limitant prépondérant c'est bien le temps que je consacre à l'astro , et pas les possibilités techniques !
avatar
apilaure

Messages : 480
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 59
Localisation : Lyon

http://etoilesdoubles.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de mes essais en spectro

Message par Aquarellia le Dim 7 Fév 2016 - 17:58

Pfiouuuu tous ces logiciels,...
Le petit prisme dont je te parle provoque cette dispersion mais franchement c'est possible après coup avec n'importe quel logiciel de dessin. De plus je pense qu'on devrait perdre sensiblement en magnitude.
A propos, je fais la même chose, l'étirement du spectre en peinture aquarelle.
MiT
avatar
Aquarellia

Messages : 2526
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de mes essais en spectro

Message par apilaure le Dim 7 Fév 2016 - 19:29

Tout avec Iris en fait , prétraitement et exploitation du spectre.
La partie prétraitement est plus longue, l'exploitation du spectre c'est juste 4 actions :
- repérage de la rotation nécessaire (2 pointages avec la souris sur les extrémités du spectre)
- rotation du bon angle
- étirement (après 2 pointages avec la souris de la largeur du spectre redressé)
- retaillage sur la partie utile avec deux pointages de souris

Facile quand meme non ?
avatar
apilaure

Messages : 480
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 59
Localisation : Lyon

http://etoilesdoubles.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de mes essais en spectro

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum