Derniers sujets
» suite comète 46P Wirtanen
Aujourd'hui à 15:21 par Aquarellia

» EQ6 - AZ EQ6 - iOptron
Mer 12 Déc 2018 - 9:51 par stephan06

» IC1805 SHO
Mar 11 Déc 2018 - 16:52 par stephan06

» Comète 46P Wirtanen
Lun 10 Déc 2018 - 11:32 par Aquarellia

» NGC7380 nébuleuse du Sorcier
Lun 3 Déc 2018 - 20:32 par stephan06

» Fin 2018, une bonne saison pour les comètes!
Jeu 29 Nov 2018 - 16:52 par Aquarellia

»  IC 5146 "Cocoon Nebula"
Dim 11 Nov 2018 - 23:36 par fbinice

» Les Rencontres du Ciel et de l'Espace 2018
Dim 11 Nov 2018 - 10:50 par Aquarellia

» InOMN 2018
Sam 20 Oct 2018 - 7:27 par Aquarellia

» Venez dessiner avec Aquarellia
Ven 19 Oct 2018 - 7:27 par Aquarellia

» Vénus, de ma douche aux nuages
Ven 19 Oct 2018 - 7:27 par Aquarellia

» Pleine Lune au périgée.
Jeu 18 Oct 2018 - 17:15 par lemaitre p

» 2 lune toujours a l'acrylique
Mer 10 Oct 2018 - 21:12 par lemaitre p

» Introduction
Mer 10 Oct 2018 - 8:00 par Stellarius

» 13 Octobre, le jour de la nuit à Régusse.
Mar 9 Oct 2018 - 18:47 par Aquarellia

Calendrier Lunaire
La Lune
Météo Régionale
découvrir France

Les Géminides de/et Phaethon

Aller en bas

Les Géminides de/et Phaethon

Message par Aquarellia le Ven 15 Déc 2017 - 8:51

Le matin du 13 décembre - une session bien remplie.

Quelques estimations de variables, une occultation d'étoile par l'astéroïde au joli nom de "Palala", une recherche de la comète C/2017 T1 (Heinze) qui promet, des observations d'étoiles filantes et le suivi de Phaethon comète de pierre ou astéroïde. Bref,... tout cela sous les zéros Celsius, j'ai eu le temps d'avoir froid !

L'aquarelle montre quelques Géminides et leur rapide probable papa, Phaethon, (la recherche de paternité est toujours en cours). Et, ce qu'on ne peut pas faire en photo, la vue éclatée de mon observatoire avec la lunette pointée sur le dit papa.
Malgré que j'ai réalisé le comptage la veille du maximum, le nombre de météores recensés (ZHR 95) est déjà important, le matin du 14 ça risque de nous donner un très joli record!
Beau ciel à vous tous !
Michel'


Dernière édition par Aquarellia le Ven 15 Déc 2017 - 18:49, édité 1 fois
avatar
Aquarellia

Messages : 2514
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Géminides de/et Phaethon

Message par Jouvenette04 le Ven 15 Déc 2017 - 14:37

Joli, Michel le courageux; le bonnet est effectivement indispensable. Pas un petit tapis chauffant ?

Régis


GSO RCT Serrurier 250 mm/f5.5 (1400 mm) sur Avalon Linear avec Atik 460 EX et RAF + DO intégré .Traitement:  Pixinsight
Full+Mes images ici
avatar
Jouvenette04

Messages : 238
Date d'inscription : 21/03/2016
Age : 71
Localisation : Digne les bains 04

http://astrophotos-haute-provence.free-h.net/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Géminides de/et Phaethon

Message par mic.lf le Sam 16 Déc 2017 - 0:24

Merci Michel pour ce CR
J'ai bien tenté d'imager le phénomène mais une fois tout en place, les nuages se sont invités Crying or Very sad
avatar
mic.lf

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : Le Cannet des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Géminides de/et Phaethon

Message par Aquarellia le Sam 16 Déc 2017 - 15:30

Jouvenette04 a écrit:Joli, Michel le courageux; le bonnet est effectivement indispensable. Pas un petit tapis chauffant ?
Régis
Ah ben non le froid c'est vivifiant et ça conserve, je te met en boite là !  Rolling Eyes  Mais mon bonnet nautique est au "top" Suspect

mic.lf a écrit:Merci Michel pour ce CR
J'ai bien tenté d'imager le phénomène mais une fois tout en place, les nuages se sont invités Crying or Very sad

Merci Michel, c'est ce soir le grand soir, la vitesse de Phaethon devrait être au maximum.

Hier soir voici l'observation en format raw, pour une fois non traitée, ça donne une idée de la façon graphique de calculer les déplacements, Thalès de Millet et son théorème ne sont pas loin !


M'
avatar
Aquarellia

Messages : 2514
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Géminides de/et Phaethon

Message par Aquarellia le Sam 16 Déc 2017 - 16:13

A propos de Phaethon, j’ai eu une discussion intéressante avec un membre actif de notre forum.  A votre intention j’ai tout enregistré sur bande.  Je retranscrit ici la conversation.

Ce gros caillou découvert en 1983 est de la taille de celui qui a fait tant de mal aux dinosaures et bien entendu à leurs œufs.  Il fait le tour du soleil en 524 jours, c’est l’astéroïde de tous les records il s’approche très très fort du soleil.   A moins de la moitié de la distance de Mercure, sa température au périhélie atteint plus de 600°C, ça fait fondre l’aluminium ça.  Ceci permet de comprendre en partie pourquoi à ces températures, de la poussière s’en échappe, le carbone se fracture sous l'effet de la température et du vent solaire.   Aujourd’hui nous ne considérons plus Phaethon comme un astéroïde mais comme une « comète de roche ».  
Bien qu'il fasse partie des 1872 géocroiseurs potentiellement dangereux, d’ici 400 ans nous ne risquons rien de sa part. Ouf et tant pis pour les illuminés.

Pour l’instant, le 16 décembre, sa phase est quasi pleine ça nous donne une magnitude très confortable entre +10 et +11, mais dès le 19 décembre son croissant ne nous donnera plus qu’une magnitude de +13 en chute libre.  Du 11 au 21 décembre le radiotélescope de 70m de Goldstone sera fort occupé à l’analyser, comme nous tous.

Nous devons le guetter, un soupçon de coma et un sursaut de brillance n’est pas impossible comme en 2009, son éclat avait doublé.  Hier le 15 son déplacement était de 32" par minute, ce soir son déplacement sera maximum soit 38" par minute.  Déjà hier avec un grossissement convenable on le voyait évoluer en temps réel.  

Ne le ratez pas, la prochaine fois qu’il sera plus brillant et plus proche de la terre, magn. +9.4 ce sera en 2093 il passera alors à 0.02 UA.  Conseil pour ceux qui doutent de pouvoir l'observer en 2093 : changez de médecin!

Si vous avez peur du froid … il est possible de l’observer en direct à partir de votre lit douillet via un observatoire italien, mais uniquement le soir du 16 décembre à partir de 21h TL.  Pour ça allez voir le site suivant :

https://www.virtualtelescope.eu/2017/11/21/unique-asteroid-3200-phaethon-bright-2017-apparition/

Mais c'est un forum pour astronome ici non ?
Alors en vous espérant nombreux, tous pointés ce soir vers le même petit point de la voûte céleste.  C'est le WE, la météo au-dessus d'astro-provence est superbe, il n'y a pas de Lune et c'est passionnant !

Un petit truc: pour bien voir le déplacement en temps réel il est plus facile d'avoir des étoiles repères dans le champ, alors ce soir le 16 vers 19h30 TL le caillou se trouvera à une quinzaine de minutes d'arc de l'étoile Epsilon d'Andromède (+4.3) et proche de deux étoiles de magnitude +8.6 et +10.0, une aubaine.

Allez, GO !

Michel et son interlocuteur.
avatar
Aquarellia

Messages : 2514
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Géminides de/et Phaethon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum