Derniers sujets
» Les 3 Mousquetaires du Sagittaire
Sam 18 Aoû 2018 - 9:48 par Aquarellia

» De mon jardin, je me suis lancé !
Ven 17 Aoû 2018 - 13:35 par mamout84

» Sondage Européen sur le changement d'heure
Jeu 16 Aoû 2018 - 18:15 par Admin

» Perséides 2018
Jeu 16 Aoû 2018 - 13:19 par mamout84

» nouveau matériel
Mar 14 Aoû 2018 - 21:42 par nicocorto

» Alternative au pointeur laser
Mar 14 Aoû 2018 - 5:04 par Admin

» Nébuleuse de l'haltère .
Mar 7 Aoû 2018 - 13:11 par mamout84

» Eclipse totale de lune 2018
Sam 4 Aoû 2018 - 22:23 par Jean-Luc Plou

» Venez dessiner avec Aquarellia
Sam 4 Aoû 2018 - 18:49 par Aquarellia

» Les nuits des étoiles en Provence
Sam 4 Aoû 2018 - 13:36 par Aquarellia

» petite voie lactée
Mer 25 Juil 2018 - 21:19 par lemaitre p

» M27 La nébuleuse de l'Haltère
Mer 25 Juil 2018 - 21:16 par lemaitre p

» NGC6960 HAOO
Mer 25 Juil 2018 - 18:59 par stephan06

» La planète Mars en 2018
Mar 24 Juil 2018 - 15:19 par Aquarellia

» Une comète brillante, C/2017 S3 PanSTARRS
Lun 23 Juil 2018 - 12:23 par Admin

Calendrier Lunaire
La Lune
Météo Régionale
découvrir France

Une seule étoile, mais Mira !

Aller en bas

Une seule étoile, mais Mira !

Message par Aquarellia le Sam 17 Fév 2018 - 19:56

Demain je vous parlerai de cette étoile qui m'a passionné.
Michel'
avatar
Aquarellia

Messages : 2454
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Une étoile pour tous

Message par Aquarellia le Dim 18 Fév 2018 - 9:36

A la lumière de l’étoile Mira, différentes disciplines de l’astronomie d’amateur permettent de suivre son évolution et de mieux appréhender ses caractéristiques :
l’observation visuelle, l’astrophotographie, la spectroscopie, la photométrie, l’astronomie de position, l’histoire de l’astronomie et bien sûr … l’astro-dessin.




Début décembre 2017 elle n’était pas encore visible à l’œil nu, mais fin janvier 2018 j’ai estimé sa magnitude à +3.2.  Ainsi tous les 332 jours, sa magnitude va passer de +10 à +3.  C’est David Fabricius, un astronome amateur néerlandais qui, le premier, en a constaté la variation d’éclat en 1596, attestant pour la première fois que l’éclat des étoiles n’était pas immuable.  Mira fut la première étoile variable et, à ce jour, 2267 astronomes en ont dessiné la courbe.  Le graphique ci-dessous montre les 10 dernières années.



Mira est le prototype des étoiles variables pulsantes et a donné son nom à cette classe d’étoiles.  Ce sont des étoiles géantes rouges en fin d’évolution, dont le cœur, riche en oxygène et carbone, provient des reliquats de la fusion de l’hélium.  L’augmentation de chaleur du cœur va provoquer une extension du gaz vers les couches externes de l’étoile.  Quelques mois après, ce gaz se refroidit et reflue vers le noyau pour démarrer un nouveau cycle.  C’est un peu comme si on observait la respiration d’un homme au sommeil très profond, une respiration et une expiration toutes les 331 nuits.   N’étant pas suffisamment massif, le cœur ne va plus fusionner en éléments plus lourds et l’étoile va se transformer en naine blanche, chaude et dense.
Aujourd’hui Mira est devenue une étoile très froide, suffisamment froide pour que des molécules se forment dans son atmosphère, absorbant la lumière de sa brillante photosphère.



J’ai réalisé visuellement ce spectre de Mira.  J’ai dessiné celui-ci à l’oculaire et à l’aquarelle à l’aide d’un réseau « star analyser » 100 et son option « prisme de 3,8° » ce dernier étale un peu le spectre, le tout monté derrière mon réfracteur de 152mm ouvert à F/D=8.
Le spectre est caractéristique avec beaucoup de raies, surtout celles d’absorption, particulièrement visibles.  
Les raies sombres montrent par exemple celles des atomes d’hydrogène (ici alpha et gamma) présents dans l’atmosphère de l’étoile, ou encore celles très marquées qui sont la signature de l’oxyde de titane (TiO).  Pour information, l’oxyde de titane est un excellent élément pour absorber les rayons stellaires, c’est d’ailleurs pour cela qu’on en retrouve dans la composition de nos crèmes de protection solaire, ainsi que dans la réalisation des filtres solaires utilisés par les astronomes.  Dans la partie rouge de ce spectre j’ai également pu isoler deux raies d’absorption correspondant au monoxyde de zirconium (ZrO) c'est le signe qu’un processus dit « s » de nucléosynthèse a eu lieu au sein de cette étoile.

Mais ce n'est pas tout, abonnez-vous la suite, encore plus étonnante, c'est pour demain!

Michel'
avatar
Aquarellia

Messages : 2454
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par lemaitre p le Dim 18 Fév 2018 - 18:47

Shocked hé bé sa promet scratch     a demain pour la suite Wink
avatar
lemaitre p

Messages : 544
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 60
Localisation : Brignoles (var)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par Admin le Dim 18 Fév 2018 - 19:36

J'attends la suite avec impatience...
avatar
Admin

Messages : 1685
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 55
Localisation : La Garde

http://www.astroprovence.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par Aquarellia le Mar 20 Fév 2018 - 9:04

Voilà la suite de l'histoire,
j'espère que notre apilaure de choc va lire ceci ?

Une étoile proche de Mira, distance d’à peine 2 minutes d’arc laisserait penser que Mira est une étoile double.  Mais c’est une illusion due à la perspective : Mira se trouve à 300 années lumières de nous tandis que sa compagne virtuelle SAO 129828 n’est qu’à 55 années lumières de notre système solaire.  Pourtant c’est Mira, la plus lointaine de cette double optique qui nous donne la vitesse radiale maximum, soit 0.238" par an ou 64 kilomètres par seconde vers le SSW, l’étoile secondaire, six fois plus proche est quant à elle beaucoup moins rapide avec une vitesse radiale de seulement 0.011" par an.  


C’est Cassini qui est le premier à avoir déterminé la position de Mira par rapport à son compagnon optique.  C’était en 1683.


En analysant ce graphique, si la mesure de Cassini était sûre, le mouvement de Mira ne serait pas uniforme, ce qui est peu probable.  
Pour l'exercice suivant, je vais faire comme si cette étoile était fixe, en prenant comme point de départ l'observation de 1782.
Je me suis appliqué par le dessin à ajouter ma propre estimation de position, en considérant que l’étoile compagnon est fixe, pour simplifier, je me suis concentré sur l’angle par rapport au pôle Nord et à la distance entre les deux composantes.  En superposant le croquis du fond du ciel réalisé le 7 février 2018 avec celui de Flammarion je ne détecte qu’une erreur de 10% par rapport à la vitesse de déplacement connue aujourd’hui.


Voici donc encore une observation intéressante à réaliser.
Nous avons fait du chemin depuis 1596 et Fabricius.  Pourtant encore aujourd’hui à la seule lumière de cette étoile, différentes disciplines de l’astronomie d’amateur permettent de suivre son évolution et de mieux appréhender ses caractéristiques.

Michel'
avatar
Aquarellia

Messages : 2454
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par lopez villanueva le Mer 21 Fév 2018 - 11:10

Passionnant comme observation, on en apprends tous les jours.
Mira veux dire "regarde" en Espagnole, donc ça fait "Mira Mira", bon ça fait un peu bizarre, mais c'est exact.
A+  Alain

lopez villanueva

Messages : 11
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 60
Localisation : LE CANNET

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par Aquarellia le Mer 21 Fév 2018 - 11:21

lopez villanueva a écrit:Passionnant comme observation, on en apprends tous les jours.
Mira veux dire "regarde" en Espagnole, donc ça fait "Mira Mira", bon ça fait un peu bizarre, mais c'est exact.
A+  Alain

Merci Alain
J'ajouterai qu'en latin Mira signifie « la Merveilleuse »,
donc "regarder la merveilleuse étoile Mira" se dirait peut-être "Mira Mira Mira" pour un curé espagnol !
Rolling Eyes
M'
avatar
Aquarellia

Messages : 2454
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par mic.lf le Ven 23 Fév 2018 - 21:12

Super Michel, bravo et merci  d'accord
avatar
mic.lf

Messages : 2474
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : Le Cannet des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par Aquarellia le Jeu 1 Mar 2018 - 16:28

mic.lf a écrit:Super Michel, bravo et merci  d'accord

Maisssss merci à toi cher lecteur assidu !
M'
avatar
Aquarellia

Messages : 2454
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Artignosc sur Verdon

http://astro.aquarellia.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une seule étoile, mais Mira !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum