Derniers sujets
» Fin 2018, une bonne saison pour les comètes!
Sam 17 Nov 2018 - 4:18 par Admin

»  IC 5146 "Cocoon Nebula"
Dim 11 Nov 2018 - 23:36 par fbinice

» EQ6 - AZ EQ6 - iOptron
Dim 11 Nov 2018 - 23:32 par fbinice

» Les Rencontres du Ciel et de l'Espace 2018
Dim 11 Nov 2018 - 10:50 par Aquarellia

» InOMN 2018
Sam 20 Oct 2018 - 7:27 par Aquarellia

» NGC7380 nébuleuse du Sorcier
Ven 19 Oct 2018 - 7:29 par Aquarellia

» Venez dessiner avec Aquarellia
Ven 19 Oct 2018 - 7:27 par Aquarellia

» Vénus, de ma douche aux nuages
Ven 19 Oct 2018 - 7:27 par Aquarellia

» Pleine Lune au périgée.
Jeu 18 Oct 2018 - 17:15 par lemaitre p

» 2 lune toujours a l'acrylique
Mer 10 Oct 2018 - 21:12 par lemaitre p

» Introduction
Mer 10 Oct 2018 - 8:00 par Stellarius

» 13 Octobre, le jour de la nuit à Régusse.
Mar 9 Oct 2018 - 18:47 par Aquarellia

» Compte-rendu de la première animation astro à Seillons-source-d'Argens
Mar 9 Oct 2018 - 12:54 par lemaitre p

» nebuleuse du papillon
Dim 7 Oct 2018 - 19:05 par lemaitre p

» juste pour m'amuser
Dim 7 Oct 2018 - 19:03 par lemaitre p

Calendrier Lunaire
La Lune
Météo Régionale
découvrir France

météorologie spatiale (soleil)

Aller en bas

météorologie spatiale (soleil)

Message par thuban_star le Mer 3 Avr 2013 - 19:56

(un article que j'ai lu sur MY TF1 news)
L'Europe a inauguré mercredi son premier centre de météorologie spatiale, chargé de sonner l'alarme pour éviter aux satellites de griller en cas de tempêtes solaires, qui menacent également les astronautes, les avions de ligne et même les réseaux électriques terrestres.
Une tempête solaire est impossible à prévoir, mais elle a plus de chance d'arriver en période de forte activité du soleil, comme celle que nous connaissons actuellement. Les risques : plus d'internet, de téléphone, d'électricité et de transports aériens, et donc la paralysie de l'économie mondiale. Et les satellites de haute altitude pourraient griller. Pour éviter cela, l'Europe a inauguré mercredi à Bruxelles son premier centre de météorologie spatiale : ce centre névralgique est chargé de sonner l'alarme aux satellites, astronautes, avions de ligne et réseaux électriques terrestres en cas de tempêtes solaires.

Un ouragan solaire, comme celui qui avait bombardé en 1859 le réseau de télégraphie mondiale, électrocutant au passage quelques opérateurs malchanceux et incendiant des bureaux de poste, pourrait avoir un impact désastreux sur nos sociétés de communication. Une "éjection de masse coronale" projetant des particules (protons, électrons, noyaux d'hélium) à plus de 2.000 km par seconde en direction de la Terre pourrait détruire 50 à 100 satellites, soit environ 10% des engins actuellement en orbite, estime l'Agence spatiale européenne (ESA). Mais la principale menace venue du Soleil viserait notre réseau électrique. "Dans le pire des cas, les transformateurs pourraient être endommagés, et leur remplacement prendrait des semaines, voire des mois", selon Juha-Pekka Luntama, responsable de la météo spatiale à l'ESA.

Trouver refuge dans des modules blindés

Même si une éruption n'endommageait qu'une petite section du réseau électrique mondial, les secteurs voisins entreraient en surcharge, provoquant des coupures de courant en cascade. Ce fut le cas dans la nuit du 12 au 13 mars 1989, quand une tempête solaire avait entraîné une panne générale d'électricité pendant plus de neuf heures au Québec. Les astronautes en orbite à bord de la Station spatiale internationale (ISS), et même les aéronefs survolant les régions polaires, moins bien protégées par le champ magnétique de la Terre, seraient également en danger.

En revanche, si l'éruption est détectée à temps, les satellites peuvent être mis en sommeil, la puissance des réseaux électriques abaissée, les avions déroutés ou maintenus au sol... Quant aux occupants de l'ISS, ils trouveraient refuge dans des modules blindés de la station spécialement conçus pour résister aux particules ionisées. Afin de donner l'alerte le plus vite possible, le centre de coordination de météo spatiale européen s'appuiera sur les observations de dizaines d'universités, d'organismes de recherche et de sociétés privées. Financé par 14 Etats membres de l'ESA et proposant pour l'instant ses services gratuitement, il sera complètement opérationnel d'ici 2020.

Une tempête solaire tous les 100 ans : quels risques en 2013 ?
avatar
thuban_star

Messages : 17
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 62
Localisation : ROCBARON

Revenir en haut Aller en bas

Re: météorologie spatiale (soleil)

Message par mic.lf le Mer 3 Avr 2013 - 21:00

Eruption solaire wouaaaaa !!!!


Michel
avatar
mic.lf

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : Le Cannet des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: météorologie spatiale (soleil)

Message par Astropleiades le Jeu 4 Avr 2013 - 0:48

Creusez vite vos bunkers! sunny

Au pire, s'il n'y a plus de transformateur, la belle-mère pourra toujours pédaler dans la cave...


Astro-amicalement,
Astropleiades


"To understand and protect our planet,
To explore the universe and search for life,
To inspire the next generation of explorers...
as only NASA can."
avatar
Astropleiades

Messages : 282
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 101
Localisation : Var

http://www.astropleiades.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: météorologie spatiale (soleil)

Message par mcn66 le Dim 7 Avr 2013 - 10:11

Interressant ce centre de meteorologie,ils ont en effet plutot interet a prevoir ce genre d'evenement meme si cela n'arrive qu'une fois par siecle.
Michel
avatar
mcn66

Messages : 267
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Gard 30400

http://astro66laroutedesetoiles.perso.sfr.fr/pages/5.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: météorologie spatiale (soleil)

Message par jhohn le Jeu 18 Avr 2013 - 21:03

ça peut être bon pour la PL tout ça Wink

jhohn

Messages : 936
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 32
Localisation : Ollières

Revenir en haut Aller en bas

Re: météorologie spatiale (soleil)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum